comment faire pour que votre annonce immobilière soit vue
Marketing

Comment faire pour que votre annonce immobilière soit vue ?

Lorsque vous publiez une annonce immobilière sur les sites généralistes, vous envoyez une bouteille à la mer. Ou plutôt, vous envoyez une bouteille dans un océan de bouteilles. 

Votre annonce va en effet rejoindre des milliers d’annonces similaires sur des dizaines de sites immobilier. Le risque principal, c’est qu’elle ne soit pas trouvée et lue par des clients en recherche.

Même si vous avez la meilleure annonce du moment. 
Même si vous avez le meilleur produit à vendre. 
Parce que pour le vendre, il faut qu’il soit vu !

Un océan d’annonces immobilière

Faites la recherche vous même avant de publier une annonce. Prenez un ou deux sites internet d’annonces très connus, et faites une recherche de biens similaires au vôtre. 

Même gamme de prix, même zone géographique, mêmes critères.

Une recherche que ferait un client potentiel en recherche d’un bien.

Et voyez combien d’annonces lui sont proposées.

J’ai fais la recherche sur mon village (Fayence) avec un budget jusqu’à 400000€. Et j’ai eu une liste de 150 annonces. Pour mon seul petit village (5500 habitants), c’est déjà beaucoup !

Si maintenant j’ai un bien à vendre, je vais le mettre en concurrence avec ces 150 annonces.

Et pour reprendre la métaphore des bouteilles à la mer, je vais jeter ma bouteille au milieu de 150 autres bouteilles similaires…

Quelle chance a-t-elle d’être trouvée ?

Et je vous parle ici d’un village de 5500 habitants.

Mon annonce est nouvelle, elle sera vue !

Alors oui, vous allez dans les premiers jours, bénéficier de l’effet nouveauté. Votre annonce sera classée dans les premières sur le site, parce qu’elle est récente. 

Mais ne vous leurrez pas, d’ici demain, des dizaines d’autres annonces auront été publiées, et la vôtre sera reléguée à la deuxième ou troisième page de recherche. 

Et d’ici quelques jours, elle sera loin, perdue dans la masse, emportée par le courant…

La solution ?

Heureusement, vous avez une solution : dans quelques jours, vous allez investir un peu d’argent, pour la faire remonter en tête. 

(et faire vivre par la même occasion ces sites dont le modèle économique est basé sur la compétition)

Votre annonce va alors “remonter le courant” pour rejoindre la première page des sites et se placer sous les projecteurs. Problème réglé. Plus de visibilité = plus de contacts.

Mais ça ne va pas durer !

Parce que tout simplement, vous n’êtes pas le seul à faire ça. Et d’autres annonces vont très vite vouloir la première place. En bousculant votre stratégie de visibilité. 

Quelques heures plus tard, le courant va entraîner à nouveau votre annonce vers le large.

Analysons les choses…

Si vous avez une chose à retenir, c’est que vous n’avez que très peu de temps pour séduire et être vu. Votre place “à la une” des sites est très limitée dans le temps (ou très chère si vous jouez la remontée systématique). Parce que la concurrence y est très très nombreuse.

Si vous voulez vendre, vous ne pouvez pas vous arrêter à la publication de l’annonce, en espérant qu’Internet fasse des miracles pour vous, et en misant sur la chance. 

Il vous faut une stratégie pour être vu !

Quelle stratégie adopter ?

La meilleure chose à faire, c’est de valoriser au mieux votre annonce pour qu’elle soit naturellement attractive.

Imaginons que vous décoriez votre bouteille d’une guirlande clignotante. Ou que votre bouteille soit deux fois plus grosse que les autres. Ou encore qu’elle soit jaune fluo alors que les autres sont toutes grises.

Et maintenant, prenez un peu de recul et dé-zoomer l’image. Un océan de bouteilles grises et ternes. Et au milieu, la vôtre. Lumineuse et colorée.

A quelle bouteille avez vous envie de vous intéresser ?

Si on ramène cette métaphore à votre annonce immobilière, il faut absolument que votre annonce sorte du lot et se différencie.

Et pour cela il faut qu’elle soit attractive.

Montrée sous son meilleur jour.

Pomponnée et joliment mise en avant.

Valorisée.

Comment valoriser une annonce immobilière ?

Il n’y a pas 36 solutions.

Une annonce immobilière est constituée d’un titre, d’un texte, d’une série de valeurs descriptives (prix, surface, nombre de pièces, etc…) et de photos.

Toutes les annonces immobilières sont sur le même schéma, quelque soit le site. Elles sont présentées de la même manière, avec la même « mise en page », la même écriture, les mêmes couleurs, la même taille et la même forme.

Mais savons nous quel est l’élément le plus important ? Le plus attractif et impactant sur un client potentiel ? Quel est le critère qui fera la différence ? Quel est l’élément sur lequel vous pouvez jouer pour différencier « visuellement » votre annonce ?

Pour cela, il faut entrer dans la tête d’un client en recherche de bien.

Dans la tête d’un client potentiel

Comment fonctionne le cerveau et l’attention du client potentiel qui recherche un bien ? – hum… vaste question…

Mise en situation : Notre client potentiel, a devant lui, une liste de 150 annonces similaires qui pourraient potentiellement lui convenir.

Et pour son cerveau, c’est trop pour faire un choix. S’il n’y avait que 3 ou 4 annonces, faire un choix serait facile. Mais là, il a 3 pages d’annonces et il doit faire une sélection.

Il va alors se concentrer sur les choses les plus faciles, les plus évidentes pour faire ce choix. Et ce sera…

Les photos des annonces.

Pourquoi les photos sont-elles importantes ?

Il faut savoir 2 choses pour comprendre ce comportement : Un cerveau c’est paresseux et ça marche à l’émotion. C’est son carburant.

C’est exactement pour ces 2 raisons, qu’il va se concentrer sur les images.

Premièrement, parce que les photos sont plus facile à comprendre et à analyser que des textes (ne dit-on pas qu’une image vaut milles mots ?). Il est donc beaucoup plus facile de faire une sélection parmi 150 annonces en se basant sur des photos, qu’en se basant sur des textes.

Deuxièmement, parce que les photos lui permettent de “ressentir” ce qui se dégage de ce bien, elles vont générer une émotion (positive, négative ou neutre), et c’est exactement ce que comprend le mieux un cerveau. Ce sont les images qui crée le fameux “coup de cœur”, pas les textes.

Pourquoi les photos sont-elles capitales ?

Les statiques d’une étude américaine disent qu’un client potentiel passe en moyenne seulement 2 secondes sur la photo principale d’une annonce. Et que durant ces 2 secondes, il décide si l’annonce l’intéresse ou pas.

Autrement dit : La photo principale d’une annonce doit arriver à accrocher, séduire et convaincre en 2 secondes.

Le client potentiel va classer mentalement votre annonce – intéressante ou pas intéressante – sur la seule base de la photo principale et avec 2 secondes de concentration. 

Et sous réserve qu’il ai repéré votre annonce dans le lot.

Ne négligez pas vos photos immobilières

Vous l’avez compris, en valorisant au mieux votre annonce, avec de belles photographies de qualité professionnelle, vous allez vous démarquer du lot des annonces concurrentes, et vous faire remarquer plus facilement.

Vous allez aussi augmenter considérablement la chance de convaincre un client potentiel de s’intéresser à votre annonce. Vous n’avez que peu de temps pour l’accrocher, et utiliser de bonnes photographies immobilières est un vrai atout. Surtout ne soyez pas mis de côté sur la base d’une mauvaise photo.

Enfin, vous allez aussi toucher positivement les émotions et le ressenti de votre client potentiel. En soignant vos photos, vous appuyer là où il faut. Juste sur le bouton des émotions !

En bref, pour valoriser une annonce au mieux, il vous faut de bonnes photographies. Des photos claires et lumineuses, qui mettent correctement en avant l’architecture, les volumes, la vue, et plus globalement les points positifs de votre bien. Il vous faut des photos qui attirent le regard et suscitent l’intérêt.

Alors surtout, retenez une phrase : Ne négligez surtout pas vos photos !

Si vous avez aimé cet article, je vous conseille de continuer la lecture par un de ces articles qui traitent aussi du sujet :

Mieux vendre grâce aux photos immobilières

3 Conseils pour améliorer vos photos immobilières

5 Erreurs à ne plus commettre en photographie immobilière

A très vite,
Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *