fbpx
Marketing,  Pour commencer

Mieux vendre grâce aux photos immobilières

Dans le domaine de l’immobilier, les photo sont aujourd’hui capitales.

Elles ont un impact direct sur plusieurs aspects de ton métier : la vente, la signature de mandats et la communication.

Si tu veux développer ton business tu as tout intérêt à améliorer tes photographies immobilières.

Et notamment dans le domaine de la vente.

Alors  je te propose de voir ensemble pourquoi tu ne dois surtout pas négliger tes photos pour mieux vendre.

Ta nouvelle annonce est au Top !

Tu viens de signer un super mandat, et tu as préparé une jolie annonce immobilière.

Tu as peaufiné le texte.

Elle est parfaite !

Tu cliques sur le bouton et valide ton annonce. Automatiquement elle sera publiée sur tous les sites internet de vente immobilière sur lesquels ton réseau diffuse ses biens… Des dizaines de sites très connus, c’est une des forces de ton réseau.

Tu ranges ton bureau et tu rentres chez toi, confiant et enthousiaste.

  • Le prix est au prix du marché… tu as su guider tes clients !
  • Pas de travaux à faire… c’est du clé en mains !
  • Il est super bien situé… aucune objection en vue !
  • Et puis tu as l’exclusivité !!!

😎 C’est sûr, ce bien va se vendre rapidement.

Normalement, tu devrais avoir ta commission très vite, cela te fera du bien pour voir un peu venir !

Aller, tu t’arrêtes à la boulangerie, et tu t’achètes un petit pain au chocolat pour fêter ça !!!

PENDANT CE TEMPS

Je te présente Christophe

Christophe est devant son ordinateur, comme chaque jour depuis qu’il recherche un nouvel appartement.

Il passe des heures à chercher sur les sites d’annonces les biens qui lui plaisent pour être sûr de ne pas rater la perle rare.

Il dispose du financement, il est disponible, et il est assidu à la tâche.
Il revient chaque jour.

Et aujourd’hui, sur son écran, parmi les centaines d’annonces correspondantes à ses recherches, il y aura la tienne ! 💪

Alors, c’est obligé, il va voir l’annonce et te contacter immédiatement.

Et là, c’est le moment, Christophe déroule sa liste d’annonce sélectionnées…

Il arrive sur ton annonce immobilière et…

il passe à la suivante.😒

Quoi ? ta super annonce…
LE bien idéal qui lui correspondait tout à fait…

Il le zappe ?

DE TON CÔTE

ça ne mord pas vraiment…

Plusieurs jours passent.

Plusieurs jours, et toujours aucun contact sur ta si belle annonce.

Normalement, tu devrais crouler sous les mails et les demandes d’informations. Il y a quelque chose qui ne se passe pas correctement….

Mais quoi exactement ?

Qu’aurais tu pu faire de mieux ?

Tu es frustré, un peu dépité et surtout interrogatif.

Cela aurait dû marcher, tu devrais avoir rapidement des contacts pour ce bien.

🤔 C’est sûrement la faute du marché qui est morose et terne. Les gens n’achètent plus…

🤞 Ou c’est le prix, qui est peut être trop cher, oui c’est ça, tu va appeler ton client et voir si il peut baisser un peu son prix.

Bref, c’est l’incompréhension, et tu cherches des raisons hypothétiques.

Finalement, tu n’aurais pas du acheter ce pain au chocolat… Ce n’était pas mérité.

Un mandat que tu pensais facile, et une commission rapide pour une fois, mais comme d’habitude, les clients sont peu réactifs. Tes mandats restent en ligne un moment avant d’avoir une touche.

Des photos pour mieux te démarquer

Ton problème est très fréquent, et beaucoup de professionnels sont confrontés à ce type de réactivité, proche du zéro.

Mais pourquoi Christophe n’a pas cliqué sur ton annonce ?

Le premier constat, c’est que la liste d’annonces sélectionnées par Christophe est très longue. Même en ayant saisi des critères de prix, de surface, d’emplacement ou autre, il aura accès à des centaines de bien similaires.

🔎 Et ton annonce sera perdue au milieu de tout cela.

Devant cette quantité, Christophe va inconsciemment faire un tri des annonces qu’il voit.

Pour aller vite, il va les classer en 2 catégories : intéressantes ou pas intéressantes.

Le cerveau de Christophe – comme celui de tous les clients potentiels – est assez sollicité, et en plus, il est fainéant.

Donc parmi toutes les informations qu’il peut trouver sur cette liste, il va aller à l’essentiel, se concentrer sur ce qui lui demande le moins de travail et de réflexion, et ce sera : Les photos. 📸

Tout simplement parce que comprendre et analyser une photo est plus rapide et plus simple que déchiffrer un texte et des informations écrites.

Notre cerveau est habitué aux images, depuis l’avènement de la télévision, et plus encore depuis internet et les médias sociaux, basés en grande partie sur l’image.

Il est donc plus facile pour lui de faire un choix rapide et un tri, en se basant sur les photos, plutôt que sur le texte.

Ne dit-on pas une image vaut mieux que milles mots.

Si on le dit.

Et mêmes les études le prouvent. L’image principale d’un bien immobilier, celle qui apparaît sur la liste des annonces, capte l’attention des lecteurs pendant 2 secondes.

⏳ Et durant ces 2 secondes, Christophe va catégoriser ton annonce, sur la base d’une seule photo et d’un coup d’oeil rapide.

Donc si ton annonce ne sort pas du lot, si elle n’attire pas l’attention de Christophe, elle sera mise de côté, dans le mauvais paquet.

Une annonce avec des photos professionnelles génère 8 X plus de contacts qu’une annonce avec des photos classiques

Des photos pour séduire

Mais allons plus loin, et considérons que Christophe sélectionne mentalement ton annonce et clique dessus.

Il se retrouve alors sur une page détaillée, où il pourra voir d’autres photos, lire ton texte de présentation, voir le prix en gros, et analyser les caractéristiques chiffrées du bien (surface, nombre de pièces, etc…)

Et bien là encore, entre le texte et les images, devinez qui l’emporte ?

Les images captent 60% de l’attention et du temps de cerveau de notre cher Christophe.

20% sont dédiés au texte et les 20% restant aux caractéristiques chiffrées du bien.

👁‍🗨 Et de plus, les photos sont les premiers éléments analysés. Ce sont les éléments qu’il consulte en premier, et il s’intéressera au texte seulement si les photos lui conviennent.

Sur les photos de ton bien, notre internaute va passer en moyenne 20 secondes.

Donc, lorsque Christophe te contacte à propos d’une annonce, c’est en grande partie grâce aux photos de ton bien.

La photo principale est capitale pour la première accroche, et les photos dans leur globalité vont valider ce choix et conforter le client – et faire qu’il t’appelle…

Des photos pour convaincre

Mais ça ne s’arrête pas là.

Allons encore plus loin, et considérons que Christophe te contacte.

Tu le sais, tu ne seras pas le seul professionnel que va contacter ce client. Il aura en tête plusieurs biens, et se fera une idée finale lors des visites.

Mais en fait, même si ce n’est pas conscient, il a déjà une idée prédéfinie. Il a déjà un ordre d’idée, un classement des biens qu’il a sélectionnés.

Si ton annonce est dernière, il abordera la visite avec un œil plutôt négatif, en attente de visiter son bien préféré, et donc sur la réserve.

Si ton annonce est sa préférée, il sera déjà du côté positif de la force, et verra les choses sous un autre angle.

C’est le principe mental dit de cohérence (biais de cohérence), et qui fait que nous préférons maquiller la réalité pour l’adapter à ce que nous pensons déjà, et ne surtout pas contre dire nos premiers choix.

Pour être cohérent avec son premier choix (celui fait sur le site), Christophe lors de la visite, va positiver les points négatifs et survaloriser les points positifs de ton bien. Tout simplement pour conforter son choix et sa première idée.

Pour toi, il vaut mieux que Christophe te contacte dans de bonnes dispositions.

Et là encore, les photos vont aussi jouer fortement sur cette sélection inconsciente, ce classement mental que fait Christophe des annonces qu’il a sélectionnées.

Tout simplement encore, car les images s’impriment plus facilement dans le cerveau que le texte. Dans les moments qui suivent sa recherche Christophe se souviendra plus facilement des photos (surtout celles qui sont jolies) plutôt que des caractéristiques des nombreux biens qu’il a vu.

L’impact des photos va donc au delà du premier choix, il joue aussi sur l’imprégnation et les réflexions secondaires de tes clients.

Des photos pour Booster

mais allons encore plus loin…

Je ne m’arrête plus…

Les photos ont aussi un impact sur le prix de vente, et donc sur ta commission.

Tes clients auront tendance à négocier les prix des biens qu’ils estiment moins… Par contre, ils ne risqueront pas à négocier drastiquement un bien qu’ils aiment, pour lequel ils ont un réel intérêt, car ils ne veulent surtout pas risquer de le perdre.

Les statistiques nous disent qu’en moyenne, un bien avec des photos pro se vend avec 21 jours de moins et avec un prix entre 1.2% et 2% plus cher que le même bien avec des photos classiques.

Tout simplement car il y aura moins de négociation, et une décision plus rapide, par peur de la perte.

Pour mieux vendre, améliore tes photos

Alors, Ne néglige surtout pas tes photos

Comme nous l’avons vu, des bonnes photographies provoquent plus de contacts sur ton annonce.

Elles lui permette de se faire remarquer, et elles consolident ensuite ce premier choix.

Elles séduisent et conforte le client potentiel dans le fait de t’appeler rapidement.

Elles mettent enfin le client dans de bonnes dispositions, en valorisant le bien. Ce qui aboutit à une vente plus rapide et moins de négociation !

Donc tu l’as compris, pour faire de tes annonces, des annonces qui vendent, il te faut absolument de bonnes photographies, efficaces et percutantes.

Alors, tu es toujours décidé à faire des photos avec votre smartphone ?


💪 Et en arrivant au bureau lundi matin, tu seras étonné du nombre de contacts mails et de messages sur ton portable qui concernent l’annonce que tu as posté ce vendredi…

📸 Tu sais, ce petit bien sur lequel tu as fait de très bonnes photos…

Hasard ?

J’espère qu’il reste des pains au chocolat la boulangerie 🙂


VOIR CET ARTICLE EN VIDÉO

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *